Aller plus loin dans sa démarche RSE grâce au recyclage des mégots

Saviez-vous qu’un tiers des mégots sont jetés dans la nature ? Centres-villes, plages, forêts ou campagnes : alors qu’ils sont toxiques pour l’environnement et les organismes, les déchets de cigarettes sont présents partout. 

Source de nombreux problèmes de santé pour les fumeurs et leur entourage, la cigarette est pourtant toujours largement consommée : 31,8 % de la population française se déclarait en ce sens fumeuse en 2022. 

Toutefois, l’environnement subit lui aussi les conséquences néfastes de la consommation du tabac. Les mégots sont catégorisés de “poison pour l’écologie”, en raison des substances nocives qu’ils contiennent et de leur complexité à être recyclés. Lorsqu’ils sont jetés par terre, le problème des micro-plastiques contenus dans les filtres vient s’ajouter à cette forte toxicité. 

Pour limiter les dégâts sur la planète, le recyclage des mégots est un geste primordial !

Écomégot, solution de valorisation des mégots de cigarette développée par Keenat, vous donne les clés pour être certain de trierces déchets dans une poubelle adéquate, afin qu’ils ne contaminent pas l’environnement et qu’ils soient recyclés !

La lente décomposition des mégots dans la nature

Si le recyclage des mégots est si important, c’est entre autres parce qu’une cigarette et son mégot contiennent les mêmes composants

À l’intérieur d’un mégot et de son filtre, on retrouve en effet les mêmes matières nocives du tabac, parmi lesquels le radium, l’ammoniac, la nicotine, le monoxyde de carbone, des additifs, le plomb, le mercure ou encore le goudron. S’il n’est plus à démontrer que ces résidus sont toxiques pour l’organisme, elles le sont tout autant pour l’environnement et la biodiversité

Jetées par terre, les cigarettes terminent, pour la plupart, leur course dans l’océan ou dans un cours d’eau, contaminant ainsi jusqu’à 500 litres d’eau. Plus encore, au contact de l’eau, les mégots de cigarette libèrent jusqu’à 2 500 substances toxiques, dégradant la qualité de l’eau, mais contaminant également tout l’écosystème marin. 

Par ailleurs, l’acétate de cellulose qui compose le mégot, ne se dégrade jamais totalement, mais se décompose en des micro-plastiques. Ces paillettes de plastique conservent toute leur toxicité et attirent d’autres substances toxiques, agissant comme un aimant sur les toxines environnementales.

D’après Planetoscope et ses statistiques menées à échelle internationale, 137.000 mégots sont abandonnés chaque seconde aux quatre coins du monde. En un an, ce chiffre atteint 4.300 milliards de mégots éparpillés en pleine nature, entraînant une pollution plus que massive.

Face au problème international représenté par la consommation de cigarette et le jet des mégots, initier une politique de recyclage ou de valorisation des déchets est primordial.

Recyclage mégot écomégot

Comment se passe le recyclage des mégots ? La solution développée par Keenat

Encore souvent méconnues du grand public, des solutions de recyclage ou de valorisation énergétique des mégots existent pourtant. En France, de nombreuses entreprises comme Keenat, avec sa solution écomégot, en ont fait leur fer de lance. 

Engagées en faveur d’un monde plus propre, les équipes Keenat ont souhaité développer une solution permettant d’éradiquer le fléau de la pollution des mégots. Après des années de réflexion, notre cellule de recherche et développement, en étroite collaboration avec des laboratoires partenaires, a mis au point un procédé de recyclage. Depuis 2018, nous ne cessons de l’améliorer afin de trouver des solutions toujours plus performantes. 

Notre solution permet d’extraire les micro-plastiques des filtres des mégots pour créer un polymère plastique recyclable. Ce procédé de recyclage permet la transformation des déchets de cigarette en plaques ou panneaux de signalisation et de sensibilisation en plastique.

Chez Keenat, notre méthode de recyclage est naturelle et ne pollue pas les sols : nous n’utilisons ni eau ni solvant. Notre atelier de traitement des déchets de cigarette est par ailleurs implanté en France, en Nouvelle-Aquitaine, afin de limiter notre empreinte écologique et de favoriser le développement de l’économie locale. 

Découvrez notre vidéo explicative afin de découvrir toutes les étapes du recyclage !

Pour qu’ils soient recyclés et valorisés, il est nécessaire que chaque fumeur puisse être sensibilisé pour jeter ses mégots dans des poubelles adéquates.

Comment recycler ses mégots ?

Le mégot de cigarette : un déchet qui doit être jeté dans une poubelle adéquate

Saviez-vous qu’abandonner son mégot de cigarette par terre est sanctionné d’une amende, qui peut aller de 135 € à 1000 €, selon les collectivités territoriales ?

Si de nombreux mégots sont retrouvés dans la nature, ils ne sont toutefois pas tous abandonnés sciemment sur le sol : de nombreux fumeurs font l’effort de jeter leur mégot dans une poubelle, mais comment expliquer leur présence abondante dans les océans, les rues et les forêts ? 

L’explication est très simple : en raison de leur faible poids, environ 22 grammes, les mégots sont très volatiles et la probabilité pour qu’ils s’envolent est ainsi particulièrement élevée. Quelles solutions se présentent alors aux consommateurs de tabac afin de réduire ce phénomène ? 

Si arrêter de fumer reste bien sûr la meilleure des solutions, jeter ses mégots dans un contenant dédié est une bonne alternative. Pour être certain que vos mégots soient recyclés et qu’ils ne terminent pas dans l’environnement, il est nécessaire de les placer dans un cendrier hermétique d’une société de recyclage.

Le recyclage des mégots dans les villes

Afin de collecter les mégots de cigarette dans les villes de France en vue de les recycler, les équipes Keenat ont installé des cendriers urbains sécurisés à des endroits stratégiques. En collaboration avec des collectivités territoriales, nous travaillons main dans la main pour lutter contre la pollution induite par les mégots de cigarette et œuvrer en faveur de la propreté urbaine

Chez Keenat, avec écomégot, nous proposons en ce sens différents types de cendriers tels que : 

  • Les cendriers sur pieds et muraux, placés dans les centres-villes, mais également en bordure de plage ou dans les entreprises. Ils sont facilement reconnaissables et conçus pour que les mégots ne s’envolent pas ; 
  • Les cendriers de poche. Distribués par nos équipes, ils permettent de placer vos mégots dans un cendrier hermétique provisoirement, le temps de trouver un point de collecte adapté ; 
  • Les Points d’Apports Volontaires (PAV), vous permettent de jeter vos mégots préalablement collectés dans un cendrier de poche ou dans le cendrier de votre domicile. 

Autant de solutions pour jeter ses mégots de cigarette évitant ainsi la pollution des sols

Le recyclage des mégots dans les entreprises

Nous avons également développé des solutions permettant le recyclage des mégots en entreprise : nos équipes viennent à la rencontre de vos collaborateurs afin d’animer des ateliers de sensibilisation et d’installer des espaces “zéro mégot”

Notre solution représente un moyen d’offrir un espace de travail plus agréable à vos collaborateurs et de vous engager en faveur de l’environnement dans le cadre d’une politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). 

Aller au contenu principal